Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2010

La folie de l'or blond


Fauchon.jpg« Un produit phare qui part très bien. » Le miel des toits de l’Opéra Garnier a de quoi satisfaire Benoît Cosquer, responsable du magasin Fauchon de la Madeleine. Les touristes s’arrachent les pots d’un des miels les plus célèbres du monde. Un des plus chers aussi. L’enseigne de luxe le vend en exclusivité avec la Galerie de l’Opéra. Quinze euros pour un pot de 125 g (120 € le kg). « C’est un produit rare, donc cher. Il est soumis aux aléas de la météo. Le mois de juin a été pourri, la production faible, le prix tient compte de ces inpondérables », précise le responsable.


Un produit noble dont le prix ne rebute pas les touristes japonais, « principaux acheteurs ». Le côté « terroir français » d’un miel pourtant récolté en plein Paris les enchante. Les français ne sont pas en reste. « Les nombreuses émissions télé ont bâti une forte notoriété autour de ce produit. Nos clients de province en sont très demandeurs. » Très floral, pas trop sucré, le miel de l’Opéra a de quoi séduire. Mais il n’est pas le seul à Paris. D’autres miels de très bonne qualité existent. Celui du XIIIe arrondissement est excellent. Son prix plus raisonnable. La concurrence dans le domaine du goût semble possible. Face à la part du rêve, le défi risque d’être dur à relever.


V. L.

 


Agrandir le plan