Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/07/2010

L'abeille agent de la biodiversité

"Optimiste tout en étant vigilant"

Entretien :
Romain Julliard, pilote scientifique depuis 10 ans au sein du Muséum d'histoire naturelle de Paris. Il définit le rôle de l'abeille dans le maintien de la biodiversité.

Romain.JPG
Romain Julliard


Quelle place l'abeille occupe-t-elle dans le maintien de la biodiversité ?
L'abeille est mécaniquement au centre du maintien de la biodiversité. C'est un insecte pollinisateur parmi d'autres. En allant de fleurs en fleurs pour chercher sa nourriture, elle se charge de pollen. En redistribuant une partie de ce pollen à d'autres fleurs, elle en assure la fécondation. La reproduction d'un grand nombre de plantes passe par la pollinisation, donc par l'abeille. Les colonies d'ouvrières interviennent sur de nombreux types de fleurs, même si elles ont tendance parfois à se spécialiser. Plantes et insectes en tirent profit en créent des réseaux d'interaction. Ces réseaux fonctionnent comme des systèmes stables, capables de faire face aux aléas de la nature.

Ce rôle de pollinisateur est-il le même à Paris ?
Oui car malgré ce que l'on peut croire, l'abeille vit très bien en ville. Ce n'est pas le cas de toutes les espèces. Les coléoptères, pollinisateurs eux aussi, sont moins à l'aise en milieu urbain. La variété végétale et florale est très importante sur de petites surfaces. L'offre de nutriments pour les abeilles est largement supérieure à la demande. Elles en profitent et jouent naturellement leur rôle de pollinisation à fond.

Lire la suite